Cheveux bouclés ou lisses ?

home-le-boudoir-boucle-lisse

C’est bien connu, les femmes sont d’éternelles insatisfaites, surtout quand il s’agit de leurs cheveux. Les têtes bouclées rêvent ainsi de troquer leur volumineuse tignasse contre des baguettes, et vice versa. Il est vrai que Dame Nature ne nous a pas voulues égales sur ce plan, mais il existe néanmoins quelques techniques pour changer la donne. Suivez le guide, et transformez votre crinière de lionne en un rideau de soie en un tour de main !

Comment passer du bouclé au lisse ?

Sur ce terrain, deux écoles s’affrontent : celle du brushing au sèche-cheveux et brosse, et celle du lisseur. La première, moins agressive pour le cheveu que les plaques, requiert tout de même un savoir-faire et une technicité que je laisse bien volontiers aux coiffeurs professionnels.

Plus accessible au commun des mortels, le styler, aussi appelé lisseur, reste selon moi le moyen le plus rapide et efficace pour obtenir une chevelure soyeuse et raide digne d’une asiatique ! Mais attention, tu n’es pas sans savoir que l’utilisation de plaques chauffantes n’est pas sans conséquence sur la fibre capillaire et qu’elle peut entraîner, sur le long terme, des dommages irréversibles sur ta chère tignasse. Pour éviter de te retrouver avec un paillasson sur la tête quelques règles sont donc à respecter :

Sécher ses cheveux avant de les lisser

Ne jamais, ô grand jamais, lisser les cheveux quand ils sont mouillés ou même humides ! Sèche les bien avant d’utiliser le styler afin de réduire l’impact de la chaleur sur ta crinière, mais aussi pour commencer à les pré-lisser. J’entends par là détendre le cheveu afin de faciliter le passage des plaques, et donc de gagner du temps. Pas besoin d’un brushing de professionnel, un séchage aux doigts fait parfaitement l’affaire.

Miser sur des produits thermoprotecteurs

Pour protéger au maximum les cheveux de la chaleur, mieux vaut appliquer un produit thermoprotecteur sur l’ensemble de ta tignasse avant d’utiliser le lisseur. Ce soin réparateur et hydratant s’active au contact de la chaleur, et ne doit pas être confondu avec les thermolissants qui eux, n’ont aucune vertu protectrice.

Bien régler la température

La température à laquelle tu règles ton lisseur n’est pas non plus anodine. Et je profite de cet article pour rappeler que NON, ce n’est pas parce que tu règles ton styler sur la température maximale qu’il sera plus efficace ! Pour ne pas trop abîmer les cheveux, il est conseillé de ne pas dépasser les 200°C, voire même les 180°C. Au-delà , tu risques sérieusement de te cramer les tifs. Si ça commence à sentir le cochon grillé, c’est que c’est cuit !

Savoir manier le lisseur

Maîtriser le lisseur relève d’une véritable gageure et ne se fait pas à la légère. Et oui, une vraie technique existe pour arborer une chevelure lisse uniforme, et éviter les mèches rebelles que tu auras oubliées, qui viendront trahir ton travail d’orfèvre.

D’abord, commence par la nuque et remonte petit à petit vers le sommet du crâne.

Isole des mèches plutôt fines, et attache le reste à l’aide d’une pince. Ne passe pas cent fois le lisseur sur une seule mèche. Deux ou trois passages suffisent amplement à lisser durablement le cheveu ! Je rappelle que le passage du lisseur se fait à partir de la racine, en tirant doucement l’appareil vers l’extérieur.

Pour un brushing souple avec du mouvement, tu peux enrouler le lisseur sur lui-même une fois arrivé à l’extrémité de la mèche pour créer comme une naissance de boucle.

Une fois que toute ta crinière a été passée au lisseur, je te conseille de lui appliquer deux à trois gouttes d’huile précieuse (pas plus !) afin de lui redonner brillance et hydratation. Et oui, l’utilisation de plaques chauffantes a pour effet de ternir et dessécher le cheveu !

Pour finir, souviens -toi que pour garder une crinière intacte, l’utilisation du lisseur doit être occasionnelle, et ne doit en aucun cas dépasser le seuil d’ une fois par semaine !

À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *